lundi 3 décembre 2007

Que je t’aime!, par Johny Hallyday





Quand tes cheveux s' étalent

Comme un soleil d' été

Et que ton oreiller

Ressemble aux champs de blé

Quand l'ombre et la lumière

dessinent sur ton corps

Des montagnes des forêts

Et des îles aux trésors




Que je t'aime, que je t'aime, que je t'aime,

Que je t'aime, que je t'aime, que je t'aime !



Quand ta bouche se fait douce

Quand ton corps se fait dur

Quand le ciel de tes yeux

D'un seul coup n'est plus pûr

Quand tes mains voudraient bien

Quand tes doigts n'osent pas

Quand ta pudeur dit non

D' une toute petite voix




Que je t'aime, que je t'aime, que je t'aime,

Que je t'aime, que je t'aime, que je t'aime !



Quand tu ne te sens plus chatte

Et que tu deviens chienne

Et qu'à l'appel du loup

Tu brises enfin tes chaînes

Quand ton premier soupir

Se finit dans un cri

Quand c'est moi qui dis non

Quand c'est toi qui dis oui




Que je t'aime, que je t'aime, que je t'aime,

Que je t'aime, que je t'aime, que je t'aime !



Quand mon corps sur ton corps

Lourd comme un cheval mort

Ne sait pas ne sait plus

S' il existe encore

Quand on a fait l'Amour

Comme d'autres font la guerre

Quand c'est moi le soldat

Qui meure et qui la perd




Que je t'aime, que je t'aime, que je t'aime,

Que je t'aime, que je t'aime, que je t'aime !



samedi 27 octobre 2007

Rive gauche, d’Alain Souchon (1999).




Les chansons de Prévert me reviennent de tous les souffleurs de vers...laine

Du vieux Ferré les cris la tempête, Boris Vian s'écrit à la trompette

Rive Gauche à Paris, adieu mon pays.

De musique et de poésie les marchands de malappris qui d'ailleurs ont déjà tout pris viennent vendre leurs habits en librairie

En librairie en librairie

Si tendre soit la nuit, elle passe

Oh ma Zelda c'est fini Montparnasse, Miles Davis qui sonne sa Greco, tous les monts y sonnent leur Nico

Rive Gauche à Paris, oh mon île oh mon pays

De musique et de poésie, d'art et de liberté éprise, elle s'est fait prendre, elle est prise, elle va mourir quoi qu'on en dise

et ma chanson la mélancolise

La vie c'est du théâtre et des souvenirs et nous sommes opiniâtres à ne pas mourir, à traîner sur les berges venez voir

on dirait Jane et Serge sur le pont des Arts

Rive Gauche à Paris, adieu mon pays

Adieu le jazz adieu la nuit

Un état dans l'état d'esprit, traité par le mépris comme le Québec par les Etats-Unis

Comme nous aussi

Ah ! le mépris ah ! le mépris

Alain Souchon sur la Toile: http://www.alainsouchon.net/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Souchon
http://www.rfimusique.com/sitefr/biographie/biographie_8861.asp
La rive gauche: http://fr.wikipedia.org/wiki/Rive_gauche

vendredi 14 septembre 2007

Je suis un homme, une chanson de Zazie (album Totem, 2007).



Je suis un homme de Cro-Magnon
Je suis un singe ou un poisson

Sur la Terre en toute saison

Moi je tourne en rond, je tourne en rond.
Je suis un seul puis des millions
Je suis un homme au coeur de lion
A la guerre en toute saison
Moi je tourne en rond, je tourne en rond.
Je suis un homme plein d'ambition

Belle voiture et belle maison

Dans la chambre ou dans le salon

Moi je tourne en rond, je tourne en rond.

Je fais l'amour et la révolution
Je fais le tour de la question
J'avance, avance à reculons
Et je tourne en rond, je tourne en rond.
Tu vois, je ne suis pas un homme,

Je suis le roi de l'illusion

Au fond, qu'on me pardonne

Je suis le roi, le roi des cons.

Je fais le monde à ma façon
Coulé dans l'or et le béton
Corps en cage, jeté en prison
Moi je tourne en rond, je tourne en rond.
Assis devant ma télévision
Je suis de l'homme, la négation

Pur produit de consommation

Oui, mon compte est bon

Mon compte est bon.

Tu vois, je ne suis pas un homme,
Je suis le roi de l'illusion
Au fond, qu'on me pardonne
Je suis le roi, le roi des cons.
C'est moi, le maître du feu,
le maître du jeu, le maître du monde et vois ce que j'en ai fait, une Terre glacée, une Terre brûlée, la Terre des hommes que les hommes abandonnent.
Je suis un homme au pied du mur comme une erreur de la nature
Sur la Terre sans d'autres raisons moi je tourne en rond, je tourne en rond.
Je suis un homme et je mesure
toute l'horreur de ma nature
Pour ma peine, ma punition,
moi je tourne en rond, je tourne en rond
Je suis un homme et je mesure toute l'horreur de ma nature
Pour ma peine, ma punition, moi je tourne en rond, je tourne en rond
Moi je tourne en rond, je tourne en rond

Site officiel de Zazie: http://zazieonline.artistes.universalmusic.fr/totem_site/

jeudi 5 juillet 2007

Playlist “Humour en français”.


Pour ajouter ce jukebox dans votre site, visitez mon vidéoblog FLE: http://www.dailymotion.com/factory/jukebox/playlist/x1ewp_videosfle_humour-en-francais

Créez votre jukebox (playlist) avec vos vidéos préférées sur Dailymotion:
http://www.dailymotion.com/

mardi 5 juin 2007

Le pont Mirabeau, de Guillaume Appollinaire.

Sous le pont Mirabeau coule la Seine

Et nos amours
Faut-il qu'il m'en souvienne
La joie venait toujours après la peine

{Refrain:}
Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure

Les mains dans les mains restons face à face
Tandis que sous
Le pont de nos bras passe
Des éternels regards l'onde si lasse

{au Refrain}

L'amour s'en va comme cette eau courante
L'amour s'en va
Comme la vie est lente
Et comme l'Espérance est violente

{au Refrain}

Passent les jours et passent les semaines
Ni temps passé
Ni les amours reviennent
Sous le pont Mirabeau coule la Seine {x2}


{au Refrain, x6}


Paroles: Guillaume Apollinaire. Musique: Marc Lavoine 2001 "Marc Lavoine"
Mise en musique du poème de 1912.

Exploitation pédagogique:

http://www.leplaisirdapprendre.com/docs/chansons/en2004/chantent_france/f3.pdf

mardi 1 mai 2007

La môme.


La Vie en Rose (La Môme)


De son enfance à la gloire, de ses victoires à ses blessures, de Belleville à New York, l'exceptionnel parcours d'Edith Piaf. A travers un destin plus incroyable qu'un roman, découvrez l'âme d'une artiste et le coeur d'une femme. Intime, intense, fragile et indestructible, dévouée à son art jusqu'au sacrifice, voici la plus immortelle des chanteuses...

Date de sortie: 14 Février 2007
Réalisé par Olivier Dahan
Avec Marion Cotillard, Jean-Pierre Martins, Gérard Depardieu
Film français.

Genre : Biopic, Musical, Drame
Durée : 2h 20min.
Année de production : 2006
Distribué par TFM Distribution


Site officiel du film:
http://www.tfmdistribution.com/lamome/lamome.htm

La môme. Bande annonce.


De son enfance à la gloire, de ses victoires à ses blessures, de Belleville à New York, l’exceptionnel parcours d’Edith Piaf.
A travers un destin plus incroyable qu’un roman, découvrez l’âme d’une artiste et le coeur d’une femme. Intime, intense,
fragile et indestructible, dévouée à son art jusqu’au sacrifice, voici la plus immortelle des chanteuses…

Date de sortie: 14 Février 2007
Réalisé par Olivier Dahan Avec Marion Cotillard, Jean-Pierre Martins, Gérard Depardieu

Film français.
Genre : Biopic, Musical, Drame
Durée : 2h 20min.
Année de production : 2006
Distribué par TFM Distribution

Site officiel du film: http://www.tfmdistribution.com/lamome/lamome.htm

lundi 16 avril 2007

Brassens, Ferré, Brel. Le 6 janvier 1969.








Le 6 janvier 1969, la station de radio RTL et le magazine "Rock et Folk" réunissent pour un entretien exceptionnel autour d'une table, trois artistes majeurs de la chanson française, Léo Ferré, Georges Brassens et Jacques Brel.


Histoire d'une rencontre historique.

mardi 3 avril 2007

Cet amour.

Jacques Prévert.


Cet amour
Si violent
Si fragile
Si tendre
Si désespéré


Cet amour
Beau comme le jour
Et mauvais comme le temps
Quand le temps est mauvais
Cet amour si vrai
Cet amour si beau
Si heureux

Si joyeux
Et si dérisoire
Tremblant de peur comme un enfant dans le noir
Et si sûr de lui
Comme un homme tranquille au milieu de la nuit
Cet amour qui faisait peur aux autres
Qui les faisait parler
Qui les faisait blêmir
Cet amour guetté
Parce que nous le guettions
Traqué blessé piétiné achevé nié oublié

Parce que nous l’avons traqué blessé piétiné achevé nié oublié

Cet amour tout entier
Si vivant encore
Et tout ensoleillé
C’est le tien
C’est le mien
Celui qui a été
Cette chose toujours nouvelle
Et qui n’a pas changé

Aussi vrai qu’une plante
Aussi tremblante qu’un oiseau
Aussi chaude aussi vivant que l’été
Nous pouvons tous les deux
Aller et revenir
Nous pouvons oublier
Et puis nous rendormir
Nous réveiller souffrir vieillir
Nous endormir encore
Rêver à la mort,
Nous éveiller sourire et rire
Et rajeunir

Notre amour reste là
Têtu comme une bourrique
Vivant comme le désir
Cruel comme la mémoire
Bête comme les regrets
Tendre comme le souvenir
Froid comme le marbre
Beau comme le jour
Fragile comme un enfant

Il nous regarde en souriant
Et il nous parle sans rien dire
Et moi je l’écoute en tremblant
Et je crie
Je crie pour toi
Je crie pour moi
Je te supplie
Pour toi pour moi et pour tous ceux qui s’aiment
Et qui se sont aimés
Oui je lui crie
Pour toi pour moi et pour tous les autres
Que je ne connais pas
Reste là
Là où tu es
Là où tu étais autrefois
Reste là
Ne bouge pas
Ne t’en va pas

Nous qui sommes aimés
Nous t’avons oublié

Toi ne nous oublie pas
Nous n’avions que toi sur la terre

Ne nous laisse pas devenir froids

Beaucoup plus loin toujours
Et n’importe où

Donne-nous signe de vie
Beaucoup plus tard au coin d’un bois

Dans la forêt de la mémoire
Surgis soudain
Tends-nous la main
Et sauve-nous.


Cet amour Paroles) de Jacques Prévert, dit par Serge Reggiani.

mercredi 14 février 2007

J’ai ….



Plusieurs possibilités d'exploitation: soit vous travaillez le participe passé, comme José María Campo nous propose, soit vous utilisez la pub pour faire deviner à vos élèves qui parle.... ou quoi?

jeudi 1 février 2007

Abd Al Malik: 12 septembre 2001.

J'avais déjà un flow de taré lorsque les tours jumelles se sont effondrées,
J'avais déjà un flow de dingue lorsque les tours jumelles se sont éteintes.
Je fus choqué dans mon intime et je vous jure que si je n'avais pas eu la foi j'aurais eu honte d'être muslim.
Après ça, fallait qu'on montre aux yeux du monde
Que nous aussi nous n'étions que des hommes,
Que s'il y avait des fous, la majorité d'entre nous ne mélangeaient pas
La politique avec la foi.

J'avais déjà un flow de taré lorsque les tours jumelles se sont effondrées,
J'avais déjà un flow de dingue lorsque les tours jumelles se sont éteintes.
Après cela on a tous été pointés du doigt, ils se sont demandé « peut-être qu'y sont tous comme ça » ?
Les canons se mirent à bombarder Bagdad
Et des corps s'effondrèrent en Espagne.
Nos leaders se mirent à geindre et la Suisse sur un plateau de télé, face à un homme d'Etat, mélangea
La politique avec la foi.

J'avais déjà un flow de taré lorsque les tours jumelles se sont effondrées,
J'avais déjà un flow de dingue lorsque les tours jumelles se sont éteintes.

Je découvris la suspicion, c'est quand un homme a peur et que l'autre en face ne le rassure pas,
C'est quand celui qu'on croyait connaître devient soudain celui qu'on ne connaît pas.
Les Pays-Bas assassinèrent le descendant d'un peintre de renom.
La France continua à dire non,
L'Europe se scinda en deux, les uns et les autres qui ne voulaient pas qu'on confonde
La politique avec la foi.

J'avais déjà un flow de taré lorsque les tours jumelles se sont effondrées,
J'avais déjà un flow de dingue lorsque les tours jumelles se sont éteintes.
J'avais la conviction intime ce Septembre 2001
Que comme avant il n'y aurait plus rien et en un sens c'était sublime,
Le grain disait adieu à l'ivraie alors une parole de paix j'allais pouvoir délivrer.
Ainsi tous se reconnaîtraient dans la grande famille de l'humanité
Qui naturellement, viscéralement, ne confondrait pas
La politique avec la foi.


J'avais déjà un flow de taré lorsque les tours jumelles se sont effondrées,
J'avais déjà un flow de dingue lorsque les tours jumelles se sont éteintes.
On allait tout déconstruire, déconstruire avec trois « D »
Comme Deleuze, Derrida et Debray.
Ni fondamentaliste ni extrémiste de l'Islam ou de la laïcité
Mais là, ça devient lourd j'crois, trop compliqué en tout cas, et puis moi je n'mélange pas
La politique avec la foi.

J'avais déjà un flow de taré lorsque les tours jumelles se sont effondrées,
J'avais déjà un flow de dingue lorsque les tours jumelles se sont éteintes.
Et au fait ce mois-là et le mois qui a suivi

Y a eu l'album de Jay-Z « Blue print », une leçon,
Et le premier classique de Wallen « A force de vivre » avec « Celle qui a dit non »,
Et le bouquin de Jonathan Franzen « Les corrections »,
Et moi, moi qui ne faisais rien, qui galérais à la maison, ah si, je changeais les couches de mon fiston ah ah ah …
Abd al Malik sur la Toile: http://www2.abdalmalik.fr/
Qu'est-ce que le slam? La musique des mots. http://www.rfimusique.com/musiquefr/articles/069/article_15728.asp

vendredi 26 janvier 2007

L’Abbé Pierre est décédé le lundi 22 janvier.

Le fait du jour

L'Abbé Pierre en 2006
© AFP

Hommage à l’Abbé Pierre

22/01/2007



 

 


Exercice 1 : Dans quel ordre entendez-vous les informations suivantes concernant l'Abbé Pierre ?
Sélectionnez dans la liste.

On rappelle dans quelles circonstances il s’est fait connaître des Français. 

On évoque son rôle pendant la guerre. 

On précise les causes pour lesquelles il s’est battu toute sa vie. 

On annonce son décès. 

On parle de son engagement religieux. 



Exercice 2 : Par quels termes désigne-t-on l’Abbé Pierre dans cet hommage ? Cochez les bonnes réponses.

Ce prêtre
Henri Grouès
Ce saint homme
Cet homme habité par Dieu
Ce grand mystique
Le curé des pauvres
Cet homme d’action
L’homme à la barbe fine et au béret noir
L’homme à la pèlerine
Le compagnon d’Emmaüs
Le symbole en France de la défense des pauvres et des gens sans logement
La personnalité préférée des Français


Exercice 3 : Quand ? Sélectionnez la bonne réponse parmi les différentes propositions qui vous sont faîtes en fonction de ce que vous entendez.

L’Abbé Pierre est né en août .

A l’âge de ans, il renonce par avance à sa part d’héritage.

A l’âge de ans, il entre dans l’ordre religieux des Capucins.

En février , il lance un appel à la radio pour venir en aide aux sans-abri.

En , il crée la fondation Abbé Pierre pour le logement.

, il a défendu la cause des mal logés devant l’Assemblée nationale.


Exercice 4 : Vrai ou faux ? Cochez la bonne réponse en fonction de ce que vous entendez.

L’Abbé Pierre était d’origine très modeste. 
VraiFaux

C’est en entrant dans les ordres qu’il a renoncé à la richesse matérielle. 
VraiFaux

De son vrai nom, Henri Grouès, il est devenu l’Abbé Pierre en s’engageant comme Résistant pendant la guerre. 
VraiFaux

C’est la mort d’une femme qui est à l’origine de l’appel de l’Abbé Pierre aux Français. Elle était morte de froid. 
VraiFaux

Il a fondé la communauté d’Emmaüs pour prolonger son action en faveur des mal logés. 
VraiFaux

Jusqu'à la fin de sa vie, il s’est battu pour que tout le monde puisse avoir un logement. 
VraiFaux

Les décisions prises cette année par les responsables politiques pour le logement des plus pauvres viennent récompenser le travail de toute une vie. 
VraiFaux


Exercices proposés par 
Isabelle 
Bailleul